5 façons de rendre votre site web accessible à tous

 Comment rendre un site accessible à tous

Si vous teniez une boutique en ville, vous voudriez qu’elle puisse accueillir tous types de clients, n’est-ce pas ? Votre enseigne serait grande et facile à lire, et l’entrée serait suffisamment large pour accueillir des poussettes, des chariots et des fauteuils roulants.

Mais avez-vous déjà envisagé votre site web sous cet angle ?

Dans ce billet, nous couvrirons quelques astuces pour améliorer l’accessibilité de votre site, afin que tous les visiteurs puissent le consulter facilement, y compris les personnes en situation de handicap.


Qu’est-ce que l’accessibilité du web ?

L’accessibilité du web (parfois appelée « accessibilité web ») est la pratique consistant à concevoir le design d’un site afin qu’il puisse être utilisé facilement par les personnes souffrant d’un handicap, que leurs difficultés concernent la vue, l’ouïe, l’utilisation d’une souris, la lecture et la compréhension de textes ou les capacités motrices.

 

Il s’agit également de faciliter la navigation pour tous les visiteurs, notamment les personnes âgées, celles qui peinent à lire sur des écrans ou celles dont l’expérience du site est restreinte par leur situation actuelle (par exemple, si elles se trouvent dans un bureau en open space et ne peuvent pas écouter de contenu audio).

Accessibilité du web : les obstacles courants

Pour la plupart des utilisateurs, il est difficile de concevoir quels obstacles pourraient rendre la navigation impossible pour d’autres. Même si elle n’est pas exhaustive, la liste ci-dessous rassemble les obstacles les plus courants :

  • Des informations importantes placées dans une image ou une infographie : une personne utilisant un lecteur d’écran n’y aura pas accès ;
  • Des vidéos ou pistes audio sans sous-titres ni transcription ;
  • Un menu de navigation trop long et complexe : une personne naviguant sur votre site avec un clavier devra passer par toutes les pages avant d’accéder à celle souhaitée ;
  • Des boutons trop petits ou trop proches les uns des autres ;
  • Des textes trop petits ou qui se fondent dans l’arrière-plan car les couleurs ne sont pas suffisamment en contraste ;
  • Des instructions entièrement basées sur les couleurs ou d’autres éléments visuels : par exemple, « appuyer sur le bouton rouge » posera problème aux daltoniens (4 % de la population) ;
  • Un numéro de téléphone comme seul moyen de contact : si quelqu’un ne peut pas parler ou utiliser un téléphone traditionnel, il lui faudra un autre moyen de vous contacter.

Comment rendre mon site plus accessible ?

Vous trouverez sur Internet des manuels et des checklists pour vous aider à améliorer l’accessibilité de votre site web. D’une façon générale, faire preuve d’un peu d’empathie et de vigilance lorsque vous créez le design de votre site est un bon point de départ. Voici quelques suggestions :

1. Offrez des alternatives aux éléments visuels et audio

Si vos visiteurs ont recours à un lecteur d’écran ou un autre outil de navigation, ils ne pourront pas accéder aux informations de votre site contenues dans des infographies, tableaux ou vidéos. Assurez-vous d’ajouter un transcript ou des légendes aux éléments susceptibles de poser problème.

2. Ajoutez du texte alternatif à vos images

Le texte alternatif est une brève description d’une image. Il va s’intégrer au code HTML du site pour que les lecteurs d’écran puissent y accéder. Ainsi, un utilisateur qui ne peut pas voir votre image saura tout de même ce qu’elle représente. (En bonus : le texte alternatif contribue à améliorer votre référencement SEO.) Voici comment ajouter du texte alternatif sur votre site Jimdo.

3. Ajustez les couleurs et les contrastes de votre site

Choisissez des couleurs suffisamment différentes pour que le texte soit facile à lire. La combinaison la plus simple et la plus efficace reste indubitablement une couleur sombre sur un fond clair. 

4. Créez des boutons clairs et assez grands

Laissez de l’espace autour des boutons : ils seront plus faciles à cliquer et à lire. Évitez également de placer deux boutons importants l’un à côté de l’autre, car vos visiteurs pourraient accidentellement cliquer sur le mauvais bouton (ce qui n’est jamais agréable). Vous ne savez pas forcément comment utiliser les boutons ? Dans un précédent billet, nous vous donnions quelques conseils pour créer des boutons d’appel à l’action efficaces.

5. Choisissez des polices lisibles

Préférez les polices larges, avec ou sans sérif, à celles plus décoratives qui peuvent être difficiles à lire. Pour tester si votre site est suffisamment lisible, montrez-le à une personne de plus de 60 ans et demandez si elle peut le lire sans ses lunettes. Si elle y parvient, vous avez fait les bons choix ! Sinon, n’hésitez pas à consulter nos autres conseils pour vous aider à trouver les polices appropriées.

Conclusion : un site web accessible bénéficie à tous vos visiteurs

La bonne nouvelle, c’est qu’il vous suffit d’apporter quelques petits changements à votre site web pour le rendre plus accessible. En plus, en améliorant l’accessibilité de votre site pour les personnes en situation de handicap, vous faciliterez, par la même occasion, la navigation de tous vos visiteurs. En somme, tout le monde sera gagnant ! 



Écrire commentaire

Commentaires: 0