Nos conseils pour travailler efficacement de chez soi

Travailler efficacement de chez soi

L’auto-entrepreneuriat a un petit goût de liberté, vous ne trouvez pas ? Personne ne vous dit quoi faire, ni quand le faire, vous décidez de tout vous-même… Mais est-ce vraiment si bien en pratique ?

 

Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités. En effet, il n’y a personne au-dessus de vous pour organiser votre journée de travail, c’est donc à vous de le faire. Or, avant d’espérer réaliser toutes les tâches sur votre to-do list de la journée, vous devrez surmonter un long parcours semé d’embûches entravant votre productivité. Si vous ne savez pas comment éviter ces pièges, votre stress se ressentira jusqu’en dehors de vos heures de travail, ce qui n’est bon ni pour vous, ni pour votre vie personnelle.

 

Nous avons donc rassemblé, dans cet article, quelques conseils que vous pourrez facilement appliquer dans votre vie de tous les jours. Ils vous aideront à structurer votre journée de travail afin qu’elle soit aussi productive que possible.

Structurez votre journée de travail

Quand on est auto-entrepreneur, on a la chance de pouvoir travailler n’importe quand… mais ce n’est pas toujours un avantage ! En effet, nous savons que nous pouvons travailler à tout moment, et sommes donc toujours prêts à nous plonger dans nos projets. Nous sommes constamment disponibles et ne décrochons jamais vraiment.

  • Choisissez des horaires « d’ouverture » qui vous conviennent. Il est important de bien vous connaître et de savoir quel rythme vous convient le mieux. Choisissez le moment de la journée où vous êtes le plus productif : le matin de bonne heure ou tard le soir, c’est à vous de voir. Du moment que le créneau recoupe les heures de disponibilité de vos clients, vous pouvez effectuer la majorité de votre travail lorsque cela vous convient le mieux.

 

  • Fixez-vous des objectifs au quotidien. Faites-vous un programme pour la journée, qui détermine quelle tâche vous voulez réaliser et à quelle heure. Par exemple, Stephen King, le grand maître de l’horreur, écrit chaque matin 2 000 mots pour son nouveau roman. L’après-midi, il se consacre à des recherches ou à d’autres activités.

 

  • Faites des pauses régulièrement. Vouloir être productif est une chose, mais vous n’y parviendrez pas sans faire de pauses ! Oui, même si le temps c’est de l’argent et que vous payez votre propre salaire. N’oubliez pas : si vous êtes fatigué et distrait, la qualité de votre travail s’en ressentira et vos clients ne seront pas satisfaits.

 

  • Assurez-vous que votre journée de travail ait bien une fin. Nous devons tous gérer des deadlines et des projets qui nous forcent à travailler plus longtemps que prévu, mais cela doit rester exceptionnel. Une fois que vous avez terminé votre travail de la journée et que vous avez assuré vos heures « d’ouverture », déconnectez-vous vraiment et félicitez-vous pour ce que vous avez accompli. 

Séparez votre travail de votre vie personnelle

Il y a encore quelques années, il était bien plus facile de séparer sa vie professionnelle de sa vie personnelle. Les gens arrivaient au bureau le matin, puis rentraient chez eux le soir. Entre temps, ils étaient au travail. La frontière ne pouvait pas être plus claire. De nos jours, en revanche, cette frontière est bien plus floue, surtout pour les auto-entrepreneurs. Lorsqu’on travaille de chez soi, on peut avoir l’impression d’être au travail toute la journée et de ne jamais vraiment déconnecter. Un dessin humoristique du New Yorker illustre bien ce sentiment : « Rappelle-moi, je travaille chez moi ou je vis au travail ? »

  • Consacrez un espace bien distinct à votre travail. Difficile de ne pas céder à l’envie de s’installer dans le canapé, avec l’ordinateur portable sur les genoux et la télé allumée en bruit de fond. Vous vous en doutez, ce n’est pas la solution idéale pour votre productivité ! Consacrez plutôt un espace distinct à votre travail. Dans l’idéal, vous avez un bureau ou un atelier chez vous. Sinon, installez-vous simplement sur la table de la cuisine avec votre ordinateur, ou allez dans un café. L’essentiel, vous l’aurez compris, est de résister à l’appel du canapé !

 

  • Passez en « mode travail ». Prenez une douche, habillez-vous (non, votre pyjama ne compte pas !) ou utilisez une tasse à café que vous réservez à vos heures de travail. Toutes ces petites choses vous aideront à être plus concentré et à passer inconsciemment en mode travail.

 

  • Évitez de faire des tâches ménagères pendant vos heures de travail. Autre tentation que doit affronter tout auto-entrepreneur : se débarrasser des tâches ménagères tout en travaillant. Certes, passer l’aspirateur ou faire la vaisselle sont aussi sur votre to-do list, mais cela ne vous aidera pas à gagner votre vie. Pendant vos heures de travail, concentrez-vous uniquement sur votre activité.

Les distractions sont une malédiction…

Ding ! Vous avez reçu un nouvel e-mail. Brrr, brrr. Votre téléphone vibre, on vient de vous envoyer un message. Oh, une super chanson passe à la radio. Vous ne l’aviez pas entendue depuis longtemps !

 

De nos jours, ce ne sont pas les sources de distraction qui manquent… Et vous en ressentez sûrement les conséquences dans votre travail. D’après Gloria Mark, de l’Université de Californie à Irvine, jusqu’à 23 minutes peuvent être nécessaires pour retourner à une tâche après avoir été distrait. Cela se traduit par une perte de productivité conséquente à la fin de la journée.

  • Dites « non » à votre smartphone. Passez-le en mode silencieux ou avion, cachez-le dans une autre pièce… Bref, faites le nécessaire pour ne pas être tenté de le regarder à chaque fois que vous recevez une nouvelle notification. Toutefois, si vous avez bien travaillé pendant un certain temps (une heure, par exemple), vous pouvez vérifier que vous n’avez rien manqué d’important.

 

  • Ne soyez pas l’esclave de votre boîte de réception. Tous les mails que vous recevez n’ont pas besoin d’être lus, ni de recevoir de réponse, immédiatement. Consultez vos e-mails régulièrement, mais pas constamment.

 

  • Réduisez les bruits ambiants. Qu’elles proviennent de la rue ou de la radio de votre voisin, certaines distractions sonores ne peuvent pas être arrêtées facilement. Dans ces cas-là, porter un casque à réduction de bruit peut être une bonne idée. Certaines personnes aiment également écouter de la musique pour créer leur propre environnement acoustique de travail. À vous de voir ce qui vous convient le mieux !

 

  • Rangez votre espace de travail. Votre bureau n’a pas besoin d’être impeccable, mais il ne devrait pas constituer une source de distraction supplémentaire. Une fois que vous avez payé une facture, classez-la. Vous ne devriez pas avoir besoin de passer en revue toute la paperasse sur votre bureau pour être sûr d’avoir tout fait.

 

  • N’essayez pas d’être multitâche, c’est un mythe ! Selon des études, le cerveau humain est incapable de réaliser plusieurs tâches complexes en même temps. Votre attention passe, en réalité, d’une activité à l’autre, ce qui nuit à vos capacités mémorielles. En somme, concentrez-vous sur une seule chose à la fois et n’essayez pas de jongler entre plusieurs obligations.

… mais elles peuvent booster votre créativité !

Après avoir dressé un tableau quelque peu négatif des distractions dans le précédent paragraphe, nous allons désormais vous montrer le rôle positif qu’elles peuvent jouer. De nouvelles études ont mis en évidence qu’une « bonne » distraction pouvait aider à réaliser des tâches créatives. Parfois, on est tellement déterminé à approcher un problème sous un angle particulier qu’on se retrouve bloqué mentalement. Or, une distraction peut amener à trouver de nouvelles solutions. Pas étonnant que bon nombre d’inventeurs célèbres aient eu leurs meilleures idées quand ils pensaient à tout autre chose, dans la baignoire, en promenade ou même dans leurs rêves.

Trouvez une organisation qui vous convient

Sans la structure appropriée, le travail en freelance peut vite tourner à la pagaille et ne pas être productif. Il est donc important d’avoir un programme chaque jour. Il n’a pas besoin d’être très détaillé et vous ne vous y tiendrez peut-être pas parfaitement, mais il apporte tout de même un cadre à votre journée de travail. À vous de juger quelle organisation vous convient le mieux. Après tout, c’est vous le patron, n’est-ce pas ?

Écrire commentaire

Commentaires: 0