Aidez les PME à traverser la crise du coronavirus

Les PME sont précieuses car elles apportent de la variété, de la personnalité et de l’innovation à une économie mondiale toujours plus uniforme. Imaginez un centre-ville sans épiceries, cafés et restaurants… Une vie sans artistes, journalistes, photographes et designers…. Ce serait triste, non ?

L’important dans la vie, c’est d’avoir le choix. Et ce sont les PME qui font la diversité de notre société, qu’elles produisent des articles spécialisés ou des biens de consommation. En tant que client, vous avez aujourd’hui le pouvoir de les aider.  

1. Avant d’annuler, explorez les différentes options

Les PME sont nombreuses à chercher des solutions créatives et innovantes pour traverser la crise actuelle. Il est important d’avoir conscience que, en annulant une commande, vous les privez d’une source de revenus. Pourquoi ne pas plutôt leur demander quelle(s) solution(s) de remplacement elles peuvent vous proposer ? 

Pour vous, la dépense était déjà prévue, donc cela ne vous coûtera rien de les contacter avant d’annuler. En général, il s’agit d’entrepreneurs qui maîtrisent très bien leur activité et savent donc ce qu’ils peuvent ou ne peuvent pas vous proposer. Si vous maintenez votre commande, tout le monde sera gagnant : vous ne changerez pas vos plans et vous aiderez une PME à faire face à la crise.

2. Si vous n’avez pas le choix, pensez à annuler vos réservations

Par exemple, prenez un moment pour appeler le restaurant où vous aviez prévu de déjeuner afin d’annuler votre réservation. Cela leur fera gagner de l’argent puisqu’ils n’achèteront pas inutilement de la nourriture. Grâce à un simple appel, vous permettrez au restaurateur de ne pas perdre d’argent et éviterez le gaspillage alimentaire. 

Et cela ne vaut pas que pour les restaurants ! Passez en revue votre planning pour les mois à venir : si vous avez des réservations en cours, demandez-vous si elles doivent être annulées. Si c’est le cas, faites-le au plus vite afin que personne ne soit perdant.

3. Si possible, préférez le report à l’annulation

Bien sûr, vous ne devez pas voyager en ce moment, sauf si cela est indispensable. Malgré tout, vous avez déjà investi du temps et de l’argent pour planifier votre voyage. C’est pourquoi nous vous recommandons, autant que possible, de le reporter plutôt que de l’annuler. Une fois la crise terminée, les PME auront besoin que les affaires reprennent !

De nombreuses plateformes de réservation proposent des fonctionnalités intégrées pour reporter une réservation. Et, si ce n’est pas le cas, il vous suffira de contacter le propriétaire de la maison d’hôte, de la tiny house ou du camping où vous aviez prévu de séjourner pour reprogrammer votre séjour.

4. Utilisez les services de livraison

Tous les restaurants ne proposent pas de service de livraison, mais vu la situation actuelle, beaucoup vont probablement s’y mettre ! Donc, si vous êtes à la maison pour travailler et/ou garder vos enfants, n’hésitez pas à contacter les restaurants à proximité pour savoir s’ils proposent ce type de service. 

Vous profiterez ainsi d’un délicieux repas tout en aidant des restaurateurs en ces temps de crise : que demander de plus ? Si vous avez prévu un dîner en famille, rien de plus simple : commandez des paniers-repas à cuisiner !

5. Faites l’impasse sur le remboursement

Vous avez acheté des billets pour une pièce de théâtre ou un concert ? Bien sûr, si l’événement est annulé, vous êtes en droit de demander un remboursement. Mais vous n’y êtes pas obligés…

Pourquoi ne pas considérer le prix du billet comme un don à une institution culturelle ? Si vous voulez pouvoir encore assister à des pièces et concerts une fois la crise terminée, aidez ces structures dès aujourd’hui en ne sollicitant pas de remboursement.

6. Soutenez un artiste local

Les artistes et musiciens gagnent leur vie en donnant des concerts. Ce type d’événement étant annulé jusqu’à nouvel ordre, ces professionnels perdent leur principale source de revenus. Ils ont donc tout particulièrement besoin de votre aide !

Aidez-les en faisant un don sur Patreon, ou en achetant des produits de leur merchandising ou une de leurs œuvres. Vous pouvez même commander une œuvre personnalisée à un artiste local.

7. N’hésitez pas à proposer des alternatives

Un interprète peut très bien proposer des cours de langue à distance. Un pianiste professionnel peut assurer une masterclass. Une salle de sport peut fournir des plans d’entraînement personnalisés pour la maison. Une librairie peut proposer un service de livraison à domicile. Il suffit de le leur demander !

Certains proposent déjà ce type de solutions, d’autres le feront certainement dans les semaines à venir, en réponse à la situation actuelle. Et, même si ce n’est pas le cas, n’hésitez pas à faire savoir au professionnel concerné que vous seriez prêt à payer pour ce service : vous pourriez par la même occasion lui donner une piste pour faire face à la crise !

8. Participez à vos cours habituels… mais à distance

Qu’il s’agisse de fitness, de yoga, d’écriture créative, de chant ou de musique, de nombreux cours peuvent être assurés en ligne. Si une entreprise locale propose une telle option, n’hésitez pas à vous inscrire ! Non seulement vous aiderez financièrement cette entreprise, mais vous lui montrerez également que vous êtes solidaire. 

9. Achetez des produits frais…

Comme beaucoup de personnes, vous avez fait un stock de denrées sèches et de conserves ? Si vous voulez compléter intelligemment votre stock, vous devez maintenant trouver des produits frais. Pourquoi ne pas acheter des pâtes fraîches dans votre épicerie locale, ou des fruits et légumes directement à la ferme ? 

10. … dans un petit commerce

Nous avons tous assisté à la même scène ces derniers jours : des gens qui se ruaient sur les rouleaux de papier toilette, les paquets de pâtes et les bocaux de sauce tomate, et des employés désemparés qui n’avaient pas le temps de réapprovisionner les rayons. Mais aviez-vous remarqué que cette frénésie d’achat concerne principalement les grandes surfaces, tandis que les petits commerces sont plutôt épargnés ? C’est pourquoi nous vous conseillons de vous tourner vers les commerces de proximité. Vous aiderez ainsi les PME plutôt que les mastodontes du secteur.

Vous voulez faire une bonne action ? Proposez votre aide à vos voisins les plus âgés. Bien souvent, ils n’ont pas la force de porter de gros sacs et, en tant que personnes à risque, ils ne doivent de toute façon pas se rendre dans les magasins.

11. Consultez un personal shopper en ligne

Même si la tendance actuelle est plus à la distanciation sociale qu’à la recherche de la tenue parfaite, rien ne vous empêche de vouloir vous sentir bien, surtout si cela implique de soutenir les commerçants de votre quartier. Certaines boutiques proposent désormais de consulter un vendeur ou une vendeuse en ligne pour des conseils de shopping personnalisés ! Bénéficier de recommandations et d’une expérience de shopping sur mesure sans même sortir de chez soi ? Le rêve de tout amateur de mode introverti ! Vous respecterez ainsi les consignes sanitaires tout en soutenant une entreprise locale.

Partagez vos idées

Vous avez d’autres idées pour soutenir les PME ? N’hésitez pas à les partager sur nos comptes InstagramTwitter ou Facebook pour que nous puissions les ajouter à cette liste. On vous en remercie chaleureusement par avance !

Si ces conseils vous ont semblé utiles, n’hésitez pas à les partager. Nous devons tous agir dès aujourd’hui pour aider les PME à survivre à la crise.

Créez un site pour votre entreprise avec Jimdo

Jimdo
Le blog Jimdo est destiné à tous les entrepreneurs et freelances, ou plus généralement à toutes les personnes ayant une idée ou un projet. Vous trouverez dans nos articles des informations intéressantes sur les créateurs de start-ups, les tendances actuelles et les histoires d'autres utilisateurs Jimdo, ainsi que des conseils utiles pour le webdesign, votre e-boutique, votre référencement naturel et plus.