Sept façons de promouvoir gratuitement votre PME

Un auto-entrepreneur peut faire son propre marketing gratuitement

Tout entrepreneur est amené à porter plusieurs casquettes, y compris celle de directeur marketing. Heureusement, il n’est pas nécessaire d’avoir des années d’expérience en marketing ni un budget digne d’une grande entreprise, pour faire connaître son entreprise. Nous avons rassemblé pour vous sept astuces qui vous permettront de promouvoir votre petite entreprise… gratuitement !

1. Proposez votre entreprise comme cas d’étude

Vous utilisez peut-être déjà les études de cas client pour mettre en avant les performances de votre entreprise. Mais avez-vous envisagé d’être vous-même le sujet d’une telle étude pour une autre entreprise ?

 

Une étude de cas analyse en détail comment une entreprise a aidé l’un de ses clients à développer son activité. Cela ressemble, en quelque sorte, à un témoignage client, si ce n’est que l’expérience client y est beaucoup plus approfondie. Du point de vue des entreprises, les études de cas ont l’intérêt de présenter ce qu’apporte concrètement leur produit ou service.

 

Les entreprises ont envie de partager leurs histoires de réussite. En présentant votre collaboration dans une étude de cas, elles feront connaître votre activité à un nouveau public que vous n’auriez pas pu toucher autrement. Le meilleur dans tout cela ? Tout le monde en sort gagnant : vous bénéficiez gratuitement d’une meilleure visibilité et l’entreprise dont vous avez utilisé les services dispose, elle, d’une référence client des plus flatteuses.

 

Au moment de choisir l’entreprise à laquelle proposer cet échange, n’hésitez pas à vous montrer ambitieux et à viser haut. Parmi les produits ou services que vous avez achetés, lesquels souhaiteriez-vous associer à votre entreprise ? Si vous êtes agent immobilier, vous pourriez vous rapprocher de votre banque ou de votre société de crédit foncier. Peut-être gérez-vous une start-up dans le domaine informatique qui vient tout juste d’effectuer la transition de sa comptabilité vers le cloud ? Si cette nouvelle technologie a une incidence bénéfique sur votre entreprise, vous pourriez être un candidat de choix pour leur prochaine étude de cas.

 

Lorsque vous pitcherez votre histoire de réussite à l’entreprise de votre choix, expliquez bien les éléments suivants :

  • Comment son produit/service vous a aidé à développer votre activité
  • Pourquoi votre histoire l’aidera à attirer d’autres clients comme vous

2. Créez un site gratuit

Votre site est comme une carte de visite interactive : il explique qui vous êtes, ce que vous faites et permet de vous contacter en un clic. Mais, contrairement à une carte de visite traditionnelle, vous pouvez créer votre propre site en trois minutes avec Jimdo… et c’est gratuit !

 

Même si votre entreprise bénéficie déjà d’une présence en ligne, que vous ayez des pages sur les réseaux sociaux ou un profil Google My Business, vous avez tout à gagner à créer un site web.

Comment un site web peut-il aider votre entreprise à gagner en visibilité ?

Un site web coûte bien moins cher qu’une campagne publicitaire traditionnelle. Vous avez déjà essayé de promouvoir votre PME dans un journal local ou un magazine ? Le coût, trop important pour une petite entreprise, vous en a sûrement dissuadé. En revanche, créer votre site web ne vous coûtera rien et pourra vous mettre en relation avec des clients du monde entier. Plutôt intéressant, non ?

 

En tant que clients, nous aimons faire des recherches en ligne et comparer les différentes entreprises avant d’acheter un produit ou service. Or, avec un site web professionnel, votre entreprise se démarquera et vous maîtriserez complètement l’image de votre marque auprès des clients. Quelles couleurs souhaitez-vous utiliser pour représenter votre marque ? À quoi ressemble le logo de votre entreprise ? Personnalisez votre site web de A à Z, en quelques clics seulement, pour qu’il soit à l’image de votre marque.

3. Revendiquez votre profil Google My Business

C’est rapide, facile et gratuit. Alors, pourquoi attendre ? Nombre de PME n’ont toujours pas revendiqué leur profil Google My Business. Pourtant, cela aide les clients à trouver vos coordonnées sur Google, ainsi que votre emplacement sur Google Maps. Aujourd’hui, plus de 50 % des recherches sont effectuées depuis un appareil mobile. Votre entreprise doit donc être facile à trouver sur Google si vous voulez pouvoir la développer !

 

Une fois que vous avez revendiqué votre fiche d’établissement sur Google My Business, assurez-vous que toutes les informations saisies sont correctes. Il est important de mettre à jour votre numéro de téléphone, l’adresse de votre entreprise et vos horaires d’ouverture en cas de changement afin que les clients puissent vous joindre en un clic ou savoir où vous trouver.

 

Découvrez notre billet sur la fonction Fiche d’établissement pour votre site Jimdo : plus besoin de mettre à jour manuellement vos informations sur les annuaires en ligne, avec votre Fiche d’établissement, c’est automatique ! 

4. Contribuez à d’autres blogs (guest blogging)

Cherchez une entreprise, un influenceur ou un leader de votre secteur d’activité avec qui vous aimeriez collaborer. Si vous tenez chacun un blog, proposez-lui d’échanger des billets invités afin de toucher un plus grand public. Un billet invité (ou guest post) est un article que vous écrivez en vue d’une publication sur le blog de quelqu’un d’autre.

 

Mais attention : ne vous tournez pas vers n’importe qui ! Choisissez quelqu’un dont l’audience recoupe la vôtre. Si vous tenez un restaurant italien, par exemple, vous pourriez collaborer avec une école de langues. Pourquoi ? Les personnes souhaitant apprendre l’italien présentent aussi souvent un intérêt pour la gastronomie de ce pays. À l’inverse, les foodies fréquentant régulièrement votre établissement auront probablement envie de mieux connaître la langue, ne serait-ce que pour (mieux) comprendre votre menu. Dans notre exemple, les deux entreprises tireraient parti de cette nouvelle audience, sans pour autant entrer en concurrence.

 

Astuce : Qui sont vos concurrents ? Orientez-vous vers une entreprise dont l’activité est différente de la vôtre, mais dont les clients ont des intérêts similaires. Par exemple, si vous gérez une marque de vêtements de sport, collaborer avec un club de running serait une bonne idée. Par contre, vous n’auriez pas intérêt à vous associer à un magasin de vêtements, car il fait partie de votre concurrence.

 

Vous venez de créer votre blog ? Vous ne décrocherez peut-être pas la collaboration de vos rêves tout de suite, mais tenir un blog est une excellente façon de créer des liens avec les clients et de donner gratuitement plus de visibilité à votre entreprise. Jetez un œil à nos conseils pour devenir blogueur et lancez-vous dès aujourd’hui !

5. Présentez-vous comme source d’expertise

Si vous gérez une entreprise, vous êtes sûrement un expert de votre domaine. La bonne nouvelle ? Beaucoup de gens ont besoin de votre expertise, quelle qu’elle soit. Les journalistes, par exemple, font souvent appel à des spécialistes pour commenter des faits d’actualité, car leurs avis éclairés apportent plus de contexte et de crédibilité aux articles.

 

Et quand un article de journal ou un reportage télévisé vous cite comme source d’expertise, vous êtes présenté au public comme un leader de votre secteur d’activité. Quoi de mieux pour faire connaître votre entreprise ?

Comment se rapprocher des journalistes

  • Contactez les journalistes de votre journal local ou d’un magazine lié à votre secteur d’activité. Dites-leur que vous êtes disponible s’ils ont besoin d’un expert pour commenter une actualité ou un événement. Montrez-vous confiant, expliquez ce qui fait de vous un expert et détaillez vos qualifications, tout en restant concis. Les journalistes ont généralement un emploi du temps bien rempli et de nombreuses échéances à gérer.
  • Suivez les journalistes et médias sur les réseaux sociaux. Créez notamment un compte sur Twitter, car beaucoup de gens utilisent ce site pour se tenir au courant de l’actualité. Retweetez des publications et commentez sur des actualités en lien avec votre secteur.
  • Inscrivez-vous sur des sites gratuits comme ResponseSource ou Authority Sources, afin que les journalistes vous contactent s’ils ont besoin de votre expertise pour un article.
  • Contactez les animateurs de votre podcast préféré. Vous écoutez un podcast en lien avec votre secteur d’activité qui est particulièrement populaire chez vos clients ? Peut-être pourriez-vous intervenir en tant qu’expert dans un épisode ? Attention : il ne s’agit pas de faire votre publicité, mais d’apporter un point de vue intéressant à la conversation. Avant de les contacter, assurez-vous d’avoir un sujet convaincant à proposer, qu’il s’agisse de commenter un fait d’actualité ou de parler d’un problème actuel qui concerne leurs abonnés. Participez sur les réseaux sociaux aux conversations dans la communauté qui s’est formée autour de ce podcast. Soyez attentif au type de contenu que diffuse l’émission. Quand vous avez quelque chose d’intéressant à partager, parlez-en aux animateurs et demandez-leur s’ils veulent bien vous inviter à intervenir dans l’émission. 

6. Organisez un atelier gratuit

En offrant une heure de votre expertise aux entreprises ou particuliers de votre région, vous aurez l’opportunité de nouer des liens, mettre en avant vos connaissances et leur donner envie de parler de votre activité.

 

Astuce : Quel sujet vos clients auraient-ils envie de découvrir ? Ont-ils peur de remplir leur déclaration d’impôts ? La plupart des auto-entrepreneurs et gérants de PME redoutent la paperasse administrative qui les empêche de se concentrer sur leur véritable activité. Si vous êtes expert-comptable, vous pourriez par exemple animer gratuitement un atelier informatif pendant la période de déclaration d’impôts pour attirer de nouveaux clients.

 

Même les participants ne venant que pour bénéficier de vos conseils à titre gratuit auront plus de chances de vous recommander à l’avenir, si vous leur paraissez accessible, attentionné et compétent. 

7. Cherchez le soutien de votre communauté

Les organisations locales impliquées dans l’entrepreneuriat ou l’assistance aux entreprises organisent généralement leurs propres ateliers ou séminaires gratuits. Elles pourraient toutefois être intéressées par votre profil et vous proposer d’intervenir en tant qu’invité si votre expertise couvre un domaine différent de la leur. Demandez-leur dans ce cas de diffuser votre événement auprès de leurs membres ou sur les réseaux sociaux afin de susciter l’intérêt de votre futur public.

 

Contactez votre Chambre de Commerce locale, votre centre d’affaires ou votre centre associatif, et expliquez-leur ce que vous cherchez et ce que votre atelier apporterait à la communauté locale. Ils seront sûrement ravis que vous les contactiez et vous proposeront peut-être une salle à moindre coût (voire gratuitement) pour votre événement. Une fois le lieu et la date fixés, parlez-en sur les réseaux sociaux, sur votre site et autour de vous !

 

Qui n’aime pas bénéficier de quelque chose gratuitement ? Partagez votre savoir-faire ou vos connaissances d’expert avec les participants. Ils seront fiers d’avoir appris quelque chose de nouveau et ne manqueront pas d’en parler à leurs amis !

Alors, on vous avait bien dit que c’était simple ! Vous n’avez vraiment pas besoin d’un gros budget pour promouvoir votre entreprise. Il est même plus facile que jamais de faire son propre marketing sans engager de frais, surtout sur les réseaux sociaux. Découvrez tous nos conseils pour mettre au point une stratégie sur les réseaux sociaux qui favorisera la croissance de votre entreprise.


Et vous, comment faites-vous la promotion de votre entreprise ? Avez-vous une astuce marketing entièrement gratuite à partager ?

Écrire commentaire

Commentaires: 0