Que faire si l’épidémie du Coronavirus affecte votre activité

Que faire si l’épidémie du Coronavirus affecte votre activité

En France, comme dans les autres pays touchés, le gouvernement met en place des mesures de restrictions, qui ont un fort impact sur l’activité des PME et des auto-entrepreneurs. Que faire lorsque votre activité se retrouve lourdement ralentie par l’épidémie ? D’un côté, vous ne voulez pas que votre entreprise cesse de fonctionner, mais d’un autre, votre santé et celle de vos employés sont votre priorité absolue. Si vous êtes inquiet à l’idée de suspendre temporairement votre activité, voici quelques mesures que vous pouvez prendre malgré le confinement pour protéger votre entreprise.

9 mesures à prendre dès maintenant pour protéger votre entreprise

  1. Travaillez chez vous ou soyez très prudent au travail
  2. Tenez vos clients au courant en cas de changement
  3. Informez-vous sur les aides proposées par l’État
  4. Mettez votre fiche Google My Business à jour
  5. Ouvrez une e-boutique
  6. Recueillez des dons sur votre site
  7. Publiez sur les réseaux sociaux
  8. Contactez vos fournisseurs
  9. Soyez transparent et honnête avec vos clients

1. Travaillez chez vous ou soyez très prudent au travail

Dans la plupart des pays touchés, dont la France, il est demandé de travailler à domicile, dans la mesure du possible. Si vous aviez l’habitude de vous rendre tous les jours à votre boutique, bureau ou restaurant, vous êtes sûrement quelque peu désarçonné par ce nouveau mode de travail. Pourtant, 86 % des gens ressentent moins de stress en télétravail (d’après un sondage FlexJobs). Prenez de bonnes habitudes dès le départ grâce à notre guide pour travailler efficacement de chez soi.

 

Évidemment, toutes les professions ne sont pas adaptées au télétravail. Si ce n’est pas votre cas, appliquez consciencieusement toutes les consignes d’hygiène (rester à plus d’un mètre des autres, se laver les mains régulièrement, désinfecter les surfaces communes et les équipements) et assurez-vous de limiter le contact humain autant que possible. Par exemple, pourriez-vous envisager de donner un cours de yoga par Zoom ou Google Hangouts ? Ou de proposer la livraison à domicile dans votre région, si les clients ne peuvent plus venir dans votre boutique ? Et si vous êtes à court d’idées, n’hésitez pas à demander à vos clients sur les réseaux sociaux. Ils vous diront rapidement ce qu’ils veulent et ce qu’ils seraient prêts à payer.

2. Tenez vos clients au courant en cas de changement

Les entreprises trouvent diverses façons de s’adapter à la nouvelle situation. Étant donné la quantité d’informations qui circulent actuellement, l’important est d’informer vos clients de tout changement de manière claire et efficace. Peut-être offrez-vous désormais le retrait sur place ou en point relais ? Peut-être avez-vous changé vos horaires d’ouverture ou prévoyez-vous de demander aux clients de porter un masque dans votre magasin ? Quelles que soient les mesures que vous avez prises, informez-en vos clients avec un bloc Actualités. Vous attirerez ainsi leur attention sur ces informations importantes et faciliterez la communication. C’est tout simple, il vous suffit d’ouvrir votre site, de cliquer sur la croix + pour ajouter un bloc, et de sélectionner « Actualités ».

3. Informez-vous sur les aides proposées par l’État

Nombre de gouvernements mettent en place des mesures d’aide aux entreprises, afin de réduire le poids économique de l’épidémie : prêts aux entreprises, report des cotisations, remboursement des congés maladie, etc.

 

La France a ainsi annoncé qu’elle allait débloquer un fonds de solidarité pour les auto-entrepreneurs et professionnels libéraux dont le chiffre d’affaires est affecté par la situation économique actuelle. Les cotisations sociales peuvent être reportées au mois prochain, de même que le paiement de l’impôt sur le revenu. Par ailleurs, il est possible de demander la suspension de son loyer et des factures énergétiques, à condition de se trouver en véritable difficulté et d’exercer dans un local autre que son domicile.

 

La situation évolue rapidement et de nouvelles dispositions sont prises tous les jours. Nous vous invitons à consulter régulièrement la FAQ dédiée à l'épidémie sur le site de l'URSSAF et le Portail Auto-entrepreneur afin de voir quelles aides vous sont proposées et comment les demander.

4. Mettez votre fiche Google My Business à jour

Prenez le temps de créer votre fiche Google My Business, si vous ne l’avez pas déjà fait. Elle est gratuite et permettra à vos clients de vous trouver plus facilement sur Internet.

 

Si vous avez déjà une fiche, connectez-vous pour la mettre à jour : une nouvelle option intitulée « Coronavirus (COVID-19) » est disponible sur la page d’accueil. Cliquez sur le lien, qui vous redirigera vers une page vous suggérant de modifier exceptionnellement quelques informations sur votre entreprise, comme vos heures d’ouverture, les nouveaux services que vous proposez ou les éventuels retards par rapport aux délais habituels.

5. Ouvrez une e-boutique

Vendre en ligne est aujourd’hui plus facile que jamais. Profitez du temps dont vous disposez pour ouvrir une e-boutique afin de bénéficier d’une nouvelle source de revenus. La Poste fonctionne encore, de même que plusieurs autres services de livraison. Aujourd’hui, nombre de livraisons se font en revanche sur le pas de la porte : le colis est déposé sur le palier, puis le client le récupère, supprimant ainsi le risque de contact. C’est une bonne façon d’aider les personnes les plus vulnérables de votre communauté à disposer des produits dont ils ont besoin.

 

En cas de retour, pensez à proposer une carte cadeau ou un coupon à la place d’un remboursement. Vous devez, bien évidemment, toujours respecter votre politique de retour, mais si vous expliquez comment certaines options pourraient aider votre entreprise, vous serez peut-être surpris de voir combien de clients choisissent de vous soutenir dans cette période difficile.

6. Recueillez des dons sur votre site

Chez Jimdo, nous aimons les petites entreprises, et nous ne sommes pas les seuls ! Si vous gérez une PME, vous êtes sûrement important aux yeux de votre communauté. Ajoutez un bouton pour recevoir des dons sur votre site web. Donnez à vos clients habituels la chance de soutenir votre activité, pour que vous puissiez les soutenir à votre tour une fois cette crise traversée.

7. Publiez sur les réseaux sociaux

La plupart des entreprises sont présentes sur des réseaux sociaux comme Facebook, Twitter et Instagram. Ces plateformes leur permettent de promouvoir leurs produits et d’interagir avec les clients. En temps normal, elles sont plutôt source de distraction, un canal qu’il vous était peut-être facile de négliger… Or, à l’heure où nombre de gens sont en télétravail, ou du moins confinés chez eux, ces plateformes peuvent offrir un véritable lien vital avec le monde extérieur. Même si vous êtes contraint d’interrompre momentanément votre activité, n’arrêtez pas de publier du contenu pour autant ! Montrez votre solidarité et restez en contact avec vos clients. Vous aurez ainsi une relation encore plus forte quand les choses reviendront à la normale.

8. Contactez vos fournisseurs

Selon votre domaine d’activité, il se peut que vous rencontriez quelques difficultés d’approvisionnement vous empêchant de produire ou de travailler normalement. Contactez vos fournisseurs pour savoir comment ils vivent la situation, ce qui vous permettra d’anticiper les éventuels délais et d’éviter que vos clients aient des attentes irréalistes. S’il vous faut plus de temps que d’habitude pour traiter vos commandes, vos clients apprécieront d’être prévenus à l’avance et se montreront plus compréhensifs.

9. Soyez transparent et honnête avec vos clients

Nous sommes tous dans une période d’incertitude, que nous soyons auto-entrepreneurs, gérants de PME/TPE, parent au foyer ou employé à temps plein. Soyez franc avec vos clients, et informez-les des initiatives prises par votre entreprise. Que faites-vous ? Fermez-vous boutique temporairement, proposez-vous des livraisons à domicile ou êtes-vous seulement ouvert à certaines heures ? Ajoutez une section FAQ sur votre site web pour tenir vos clients au courant de façon simple et efficace.

Écrire commentaire

Commentaires: 0