Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur email
Partager sur print

La recherche de mots-clés est un pilier fondamental du positionnement et du classement de votre site sur Internet. Une fois que vous savez quels sont les mots types que vos clients entrent dans les moteurs de recherche pour trouver votre site ou e-boutique, vous pourrez adapter son contenu afin d’augmenter votre visibilité dans les résultats de recherche. Résultat : vous gagnez des visiteurs et, par conséquent, boostez votre activité.

Pour bien démarrer avec le référencement naturel (ou SEO), nous vous montrerons comment appréhender votre recherche de mots-clés. Vous découvrirez ainsi quels mots sont utilisés par vos clients potentiels dans Google et quels résultats ils espèrent obtenir. Enfin, nous vous indiquerons évidemment comment ajouter des mots-clés sur un site Internet Jimdo.

La recherche de mots-clés permet de déterminer quels mots amélioreront le référencement de votre site et attireront donc de nouveaux clients potentiels. Il faudra collecter des suggestions de mots-clés, les diviser en différentes catégories et choisir les mots-clés les plus prometteurs pour bien optimiser votre site web.

Ce guide s’adresse aux débutants en matière de référencement naturel. Si vous avez déjà un peu d’expérience, cet article vous permettra aussi d’approfondir vos connaissances et de découvrir quelques conseils pratiques pour améliorer votre SEO.

1. Qu’est-ce qu’un mot-clé ?

Qu’est-ce qu’un mot-clé ?

Les mots-clés sont des termes utilisés par vos clients dans des recherches Google pour trouver des entreprises comme la vôtre. Il peut s’agir de mots seuls ou de groupes de mots.

Tous les mots peuvent être des mots-clés, tant que vos clients les utilisent pour trouver votre produit ou vos services. Et puisqu’il existe une grande diversité d’entreprises, de produits et de services, chaque entreprise emploie des mots-clés différents pour son site Internet. Découvrons ensemble quels pourraient être les vôtres.

Décrivez votre entreprise en trois mots.

Par exemple : cours yoga débutant

Estimez-vous que les clients sont susceptibles de rechercher ces mots dans Google pour trouver une entreprise comme la vôtre ? Si oui, félicitations ! Vous venez sans doute de trouver votre premier mot-clé.

2. Pourquoi la recherche de mots-clés est-elle si importante ?

Vous pouvez vous fixer des objectifs de performance pour votre référencement, tout comme vous le feriez pour d’autres aspects de votre entreprise. En règle générale, vous concentrer sur un mot-clé et une page est un bon point de départ : choisissez, par exemple, une page qui vous permettra de vous hisser dans les 5 premiers résultats de recherche Google pour un mot-clé donné.

Vous n’êtes pas sans savoir que personne ne consulte les résultats en bas de la page. On se contente juste de cliquer sur l’un des premiers liens qui semble convaincant. Si votre page parvient à se hisser dans le top 5, alors certaines de ces visites seront pour votre site.

Voici à quoi pourrait ressembler votre objectif de SEO : 

« La page produit de mes cours de yoga doit apparaître parmi les 5 premiers résultats pour les recherches Google “cours yoga Paris est”. »

Mais pourquoi préciser « cours yoga Paris est » ? Pourquoi pas « prof yoga Paris » ou « studio yoga Paris » ? Voilà exactement le genre de questions que vous devez éclaircir grâce à la recherche de mots-clés. Cela vous permettra de déterminer pourquoi certains mots-clés sont intéressants pour votre entreprise et d’autres non.

Pendant ces recherches, vous apprendrez également beaucoup de choses sur les habitudes, les envies et le comportement de vos clients. En cherchant les bons mots-clés pour votre site Internet, vous réaliserez en même temps une étude de marché qui vous donnera une meilleure idée du type de contenu à écrire sur votre site, de ce que doit proposer votre entreprise et des arguments de vente à utiliser.

3. Trouver des mots-clés pour votre site Internet

Quels mots vos clients utiliseraient-ils pour décrire votre entreprise ? Et pour les produits ou services que vous vendez ? Voici 5 façons de compiler une longue liste de suggestions de mots-clés pour votre site. Il ne vous restera plus qu’à les trier ensuite.

Commencez par une session de brainstorming

Listez entre 10 et 20 mots-clés que vos clients sont susceptibles d’employer. Si vous avez besoin d’inspiration, jetez un œil à votre pitch.

Par exemple :

SEO : ajoutez des mots-clés sur votre site Web

Étudiez vos concurrents

Vos concurrents optimisent probablement leurs propres sites, il peut donc être intéressant de découvrir quels mots-clés ils utilisent.

Consultez les sites de vos trois principaux concurrents. Regardez attentivement les mots utilisés dans les titres et sous-titres. Comment décrivent-ils leurs produits et services ? Repérez-vous des expressions que vos clients entreraient dans Google ?

Ensuite, cherchez ces concurrents sur Google. Regardez les titres des pages et les descriptions qui s’affichent dans les résultats. Ont-ils des extraits optimisés (featured snippets) ? Ces encarts sont une très bonne façon de se démarquer et d’attirer l’attention des utilisateurs. Avec quelques astuces, vous pourriez aussi avoir un featured snippet pour votre site.

Les résultats de recherche sont toujours personnalisés, c’est-à-dire que Google vous propose des résultats de recherche différents selon votre localisation ou les informations de votre compte utilisateur. Pour obtenir des résultats non personnalisés, nous vous conseillons de passer par des outils de référencement naturel comme l’extension pour navigateur gratuite MozBar ou d’activer la navigation privée dans votre navigateur.

Laissez Google vous aider

Google considère que certaines recherches sont connectées. Ces informations vous aident à trouver davantage de mots-clés potentiels.

  • Cherchez chacun de vos 10-20 mots-clés dans Google
  • Faites défiler la page jusqu’en bas, où vous trouverez les sections « Recherches associées » ou « Autres questions posées »
  • Copiez les mots-clés de ces recherches associées que vous estimez pertinents pour les ajouter à votre liste

Écoutez votre clientèle cible

Avant d’exploiter toutes les suggestions, écoutons ce qu’en pensent d’autres humains. Après tout, c’est à eux que vous vous adressez, pas à Google.

Sur quelles plateformes votre clientèle cible a-t-elle l’habitude d’échanger ? Prêtez bien attention aux sujets abordés et aux mots exacts utilisés : les sujets vous aideront à savoir quelles sont les informations recherchées et les mots employés peuvent constituer des mots-clés pour votre site.

Cherchez par exemple sur :

  • les forums
  • les pages Facebook
  • les groupes LinkedIn
  • les hashtags Twitter
  • les fils de discussion Reddit
  • Instagram

Pour aller encore plus loin, vous pourriez prendre des notes pendant les événements de networking ou vos conversations avec les clients.

Générez des centaines d’idées de mots-clés pour votre site

Ensuite, pour générer des centaines de suggestions de mots-clés, entrez ces idées de mots-clés dans des outils de référencement naturel comme :

Votre liste de mots-clés suggérés devrait ressembler à ceci :

SEO : ajoutez des mots-clés sur votre site Web

Vous avez déjà un site web ? Alors passez directement à la section dédiée à la Google Search Console. Vous verrez quels mots-clés attirent déjà des visiteurs sur votre site et pourrez les utiliser pour trouver de nouvelles idées de mots-clés.

4. Choisissez des mots-clés souvent utilisés dans les recherches

Les termes souvent employés dans les recherches sont susceptibles d’attirer un grand nombre de visiteurs sur votre site. Pour mesurer cette popularité des termes, on parle de « volume de recherche », qui correspond au nombre mensuel moyen de recherches Google avec une expression donnée.

On distingue trois catégories de mots-clés : les mots-clés de courte traîne, les mots-clés de moyenne traîne et les mots-clés de longue traîne.

  • Les mots-clés de courte traîne possèdent d’importants volumes de recherche, mais il est difficile d’obtenir une bonne position dans leurs résultats de recherche (surtout pour un nouveau site). Ils se composent généralement de 1 ou 2 mots.
    Par exemple : « positions yoga »
  • Les mots-clés de moyenne traîne affichent des volumes de recherche modérés, mais il est aussi relativement difficile d’obtenir une bonne position dans leurs résultats de recherche, même si cela ne l’est pas autant que pour les mots-clés de courte traîne. Ils se composent généralement de 2 ou 3 mots.

Par exemple : « noms positions yoga »

  • Les mots-clés de longue traîne ont des volumes de recherche plus faibles et leurs résultats de recherche ne sont pas aussi disputés. Ces requêtes font généralement 4 mots ou plus.
    Par exemple : « positions yoga pour mal de dos »

Si vous venez de créer votre site Internet, il serait judicieux de se concentrer sur les mots-clés de moyenne et longue traîne. Vous pourrez toujours ajuster plus tard votre stratégie de mots-clés plus tard et intégrer quelques mots-clés de courte traîne, une fois que votre site aura gagné en visibilité et que vous aurez atteint une bonne position pour les mots-clés de moyenne et longue traîne.

Comparez les volumes de recherche avec des outils comme le Google Keyword Planner

Les publicitaires s’appuient parfois sur l’outil de planification des mots-clés Google pour connaître le volume de recherche de certains mots-clés. Cet outil étant gratuit, vous le retrouverez souvent mentionné dans les articles sur le référencement naturel. Mais il existe d’autres options.

Si vous avez déjà utilisé l’un des nombreux coupons de Google vous offrant une campagne publicitaire gratuite, votre compte Google Ads existe sans doute toujours, ce qui vous permettra d’utiliser l’outil de planification des mots-clés.

Si vous avez déjà un compte Google Ads, vous pouvez consulter le volume de recherche de vos mots-clés en suivant les étapes suivantes :

  • Connectez-vous sur Google Ads. (Vous n’avez pas besoin de payer de publicités pour utiliser l’outil.) 
  • Dans la barre de menu en haut, ouvrez Outils et paramètres
  • Dans la section Planification, cliquez sur Outil de planification des mots-clés 
  • Sélectionnez l’option Obtenir le volume de recherche et les prévisions 
  • Collez votre liste de mots-clés et cliquez sur Démarrer
  • Dans la barre de menu au-dessus des résultats, choisissez les bonnes Zone géographique et Langue 

Téléchargez votre liste de mots-clés

Vous verrez désormais un tableau vous montrant le volume de recherche moyen pour chaque mot-clé dans la langue et le pays sélectionnés. Cliquez sur le bouton de téléchargement en haut à droite de l’écran et sélectionnez le format choisi (.CSV ou Google Sheets) sous la catégorie Métriques historiques du plan.

Si vous n’êtes pas en mesure d’utiliser l’outil de planification des mots-clés, vous pouvez également trouver les volumes de recherche de mots-clés individuels avec Ubersuggest ou en important votre liste de mots-clés sur searchvolume.io.

5. Sélectionnez les meilleurs mots-clés pour votre activité

Pour le moment, nous n’avons trié les mots-clés que par volume de recherche. Cherchons maintenant à déterminer lesquels seraient le plus pertinents pour votre site. Vous entendrez souvent les experts en référencement naturel parler d’intention de recherche, ce qui correspond à l’intention de l’utilisateur quand il cherche quelque chose sur Google. Les intentions de recherche les plus courantes consistent à trouver des informations sur un produit, comparer différents produits ou acheter un produit.

Voyons désormais si les suggestions de mots-clés que nous avons rassemblées montrent une intention de recherche que votre site pourrait satisfaire. Si votre site ne parle pas du tout de pantalons de yoga et que vous ne vendez pas de pantalons de yoga, alors vous pouvez ignorer ce mot-clé. Vous risqueriez sinon d’attirer les mauvais visiteurs : dans notre exemple, ce seraient des personnes à la recherche de pantalons de yoga, et non de cours de yoga.

Dans votre liste, retirez donc tous les mots-clés qui ne correspondent pas à votre site. Il peut s’agir d’autres villes ou régions, d’autres produits ou encore de sujets que votre site n’aborde pas.

SEO : ajoutez des mots-clés sur votre site Web

Mettez-vous à la place d’un client : quelqu’un qui saisit ce mot-clé dans Google s’attend-il à trouver un site comme le vôtre ?

6. Triez vos mots-clés selon le sujet

Regardez votre liste de mots-clés. Que souhaitent trouver les utilisateurs en cherchant ces termes dans Google ?

Trions ces mots-clés en différentes catégories. Ce processus s’appelle « clustering », car il consiste à créer différents groupes (ou clusters) de mots-clés. Chaque groupe ne contient que des mots-clés décrivant le même sujet ou affichant la même intention de recherche.

Ajoutez ces colonnes dans votre tableau :

  • mots-clés généraux : relatifs à des sujets généraux, comme « yoga »
  • mots-clés locaux : mentionnent une ville, un pays ou une région, comme « yoga à paris »
  • mots-clés d’information : cherchent des informations sur un produit ou un sujet, comme « le yoga fait il transpirer »
  • mots-clés d’achat : montrent une intention d’achat, comme « cours de yoga prix »
  • mots-clés de marque : citent le nom de votre marque, comme « cours de yoga chez Paris Flexible »

Un même mot-clé peut correspondre à plusieurs catégories, comme « yoga contre le mal de dos à paris ». Dans ce cas, cochez les cases dans les colonnes correspondantes.

SEO : ajoutez des mots-clés sur votre site Web

7.  Attribuez les différents sujets aux pages de votre site

Vous pouvez désormais vous appuyer sur ces sujets pour bâtir la structure de base de votre site web lorsque vous créerez votre plan de site :

  • mots-clés généraux : utilisez-les sur votre page d’accueil
  • mots-clés d’information : divisez-les en sous-catégories et consacrez une page à chaque sujet
  • mots-clés d’achat : intégrez-les dans votre page de tarification
  • mots-clés de marque : utilisez-les dans votre page À propos
SEO : ajoutez des mots-clés sur votre site Web

Les mots-clés locaux ne nécessitent pas une page dédiée, à moins que vous ayez du contenu intéressant pour celle-ci. Autrement, vous pouvez les répartir dans les différentes pages de votre site.

Choisissez un mot-clé principal pour chaque page. Il peut être utile de mentionner d’autres mots-clés sur votre page, mais votre mot-clé principal doit être au cœur de votre stratégie d’optimisation et se retrouver dans vos titres.

Ce n’est pas la quantité qui compte, mais la qualité

N’oubliez pas que, pour obtenir un bon classement sur Google, chaque page doit présenter un contenu utile et de qualité. En règle générale, consacrer une page entière à chaque mot-clé n’est pas une bonne idée car vous n’avez pas suffisamment de choses à dire sur le sujet qui pourraient intéresser les visiteurs. Un site concis, sans trop de pages ni trop d’informations, mais avec des informations ciblées profitera davantage à vos clients.

8. Intégrez les mots-clés dans votre contenu

Il est maintenant temps d’intégrer les mots-clés dans le contenu de votre site Internet pour que Google puisse l’identifier comme potentiellement intéressant pour les utilisateurs.

Cette partie du référencement naturel s’appelle l’optimisation on-page : il s’agit des modifications et ajustements que vous apportez à vos pages pour que leurs contenus correspondent parfaitement aux recherches Google et aux attentes de vos visiteurs. On parle également d’optimisation off-page, qui désigne l’optimisation en dehors de votre site, comme les liens entrants (ou backlinks).

Commencez par passer en revue votre contenu actuel. Google est plus attentif à certaines parties de votre contenu, comme les titres et les sous-titres. Vous avez donc intérêt à y insérer des mots-clés pour que Google les remarque facilement.

Commencez par passer en revue votre contenu actuel. Google est plus attentif à certaines parties de votre contenu, comme les titres et les sous-titres. Vous avez donc intérêt à y insérer des mots-clés pour que Google les remarque facilement.

Conseil : Pour les mots-clés plus longs, les moteurs de recherche ne prêtent pas attention aux mots vides (ou stop words), ces petits mots extrêmement courants comme « le/la/l’ », « de », « que », etc. Ainsi, certaines suggestions de mots-clés vous proposeront d’utiliser « positions yoga mal dos ». Sur votre site, il sera tout à fait possible d’écrire « positions de yoga contre le mal de dos ».

Ajoutez les mots-clés dans vos paramètres de référencement

Jimdo peut prendre en charge pour vous une partie du travail d’optimisation du référencement naturel. Ajoutez vos mots-clés dans les paramètres de référencement SEO.

Utilisez des mots-clés dans votre contenu :

  • Utilisez votre mot-clé principal dans l’adresse de la page
  • Utilisez votre mot-clé principal dans le premier titre de la page
  • Utilisez des mots-clés dans tous les sous-titres de la page
  • Intégrez des mots-clés de façon naturelle dans vos paragraphes de texte
  • Intégrez des mots-clés dans le texte alternatif des images s’ils décrivent ce que l’on y voit

Google devient de plus en plus intelligent. Le moteur de recherche sait généralement quels mots sont synonymes et comprend que le pluriel et le singulier d’un même mot correspondent au même sujet. C’est une bonne chose, car cela vous évite de réutiliser continuellement les mêmes mots.

Ajoutez vos mots-clés dans Jimdo :

  • Cliquez sur les trois points (⋮) en haut à droite de votre site et sélectionnez SEO
  • Ajoutez les 5 principaux mots-clés de votre site dans Gestions des mots-clés
  • Utilisez des mots-clés généraux pour les titres de votre page d’accueil et de votre site

Aux premiers débuts de Google, on obtenait facilement un bon classement pour un mot-clé donné. Il suffisait de l’utiliser aussi souvent que possible. Mais depuis, l’algorithme de Google est devenu beaucoup plus intelligent. Cette technique (appelée en anglais « keyword stuffing ») est d’un autre temps et ferait aujourd’hui plus de mal que de bien à votre référencement naturel.

Quand vous optimisez vos textes, tâchez donc d’insérer des mots-clés de façon naturelle. Vous pouvez toujours demander à quelqu’un de vous relire, sans lui préciser les mots-clés que vous avez cherché à utiliser. S’ils s’intègrent naturellement dans votre texte, votre lecteur ne saura pas les détecter.

9. Demandez à Google de vérifier votre site

Les crawlers de Google se rendent régulièrement sur les sites pour voir si des choses ont changé depuis leur dernière visite. Si vous n’avez pas envie d’attendre que le processus se déclenche automatiquement, vous pouvez inviter ces crawlers à venir sur votre site avec la Google Search Console.

Si vous ne l’avez pas encore fait, connectez d’abord votre site Jimdo à la Google Search Console.

  • Connectez-vous sur la Google Search Console
  • Cliquez sur Inspection de l’URL dans le menu
  • Saisissez l’adresse (URL) de la page que vous avez modifiée et appuyez sur Entrée
  • Cliquez sur Demander une indexation

Vous pouvez répéter cette opération autant de fois que vous avez de pages modifiées. Ces pages seront ajoutées à la liste de pages que les crawlers de Google visiteront.

10. Consultez vos résultats

Une fois que Google aura traité vos modifications, les pages mises à jour apparaîtront un peu plus haut dans les résultats de recherche pour les mots-clés que vous avez intégrés.

Comment connaître le classement d’une page web ?

Il existe de nombreux outils de SEO qui suivent pour vous l’évolution de votre classement. Vous pouvez utiliser la Google Search Console pour obtenir quelques informations gratuitement.

  • Connectez-vous sur la Google Search Console
  • Cliquez sur Inspection de l’URL dans le menu
  • Saisissez l’adresse (URL) de la page que vous avez modifiée et appuyez sur Entrée
  • Cochez la case  Position moyenne

Sous le graphique, vous verrez une liste des termes de recherche pour lesquels votre page est proposée et la position à laquelle elle se trouve dans les résultats de recherche. Vous pouvez cliquer sur un terme de recherche pour voir l’évolution de votre classement pour celui-ci au fil du temps.

Améliorez votre référencement grâce aux bons mots-clés

Quand vous choisissez vos mots-clés, vous choisissez aussi vos objectifs. Chaque mot-clé est intégré avec l’objectif d’être en première position dans les résultats de cette recherche. Chaque modification sur votre site doit viser à améliorer votre classement pour certains mots-clés.

Votre recherche de mots-clés constitue le pilier de votre stratégie SEO et vous donne des mots-clés pertinents pour vos clients et votre site. Pour savoir comment bien optimiser votre site pour les moteurs de recherche, testez les conseils proposés dans notre guide du référencement naturel pour les nuls.

Créez un site pour votre entreprise avec Jimdo

Jimdo
Le blog Jimdo est destiné à tous les entrepreneurs et freelances, ou plus généralement à toutes les personnes ayant une idée ou un projet. Vous trouverez dans nos articles des informations intéressantes sur les créateurs de start-ups, les tendances actuelles et les histoires d'autres utilisateurs Jimdo, ainsi que des conseils utiles pour le webdesign, votre e-boutique, votre référencement naturel et plus.
Produit recommandé

Site internet Jimdo